RSS

Quand Papy veut de la reconnaissance…

Pierre et Mauricette sont mariés depuis plus de 40 ans.

Ils ont beaucoup vécu durant ses années et ils aspirent désormais à un certain calme.

Parfois ils s’ennuient, parfois ils aimeraient se retrouver dans un endroit qui rassemblerait toutes les autres personnes âgées de leur commune.

Mais Mauricette ne verra jamais ce beau vœu s’exaucer.

Elle décède en 2010 laissant Pierre meurtri et plus que seul.

 

Il repense alors à leur volonté et à sa solitude.

Il veut que leur désir se réalise et il décide alors de faire un don de 320 000 euros.

Il demande que ce don serve notamment à faire construire une salle d’accueil pour les anciens et que celle ci porte alors le nom de sa défunte femme.

4 ans plus tard un beau bâtiment de 120m2 voit le jour.

Mais la joie de Pierre est courte.

Le maire en effet décide de ne pas l’écouter et de faire de cette salle une salle intergénérationnelle.

Pierre reste sur ses positions : s’il apprécie les plus jeunes, il veut que cette salle serve à regrouper exclusivement les plus âgés et craint que les activités débordantes de jeunes ne les gênent.

Il part alors en quête de reconnaissance et semble des plus indigné quand aucune pancarte dénommant la salle en hommage à sa femme n’apparait.

Il demande restitution de son don et un procès débute.

Débouté par le TGI et la CA, il se pourvoit en cassation en Mai 2016.

Mais une fois encore personne ne lui donne raison et il est même condamné à verser 3000 euros à la commune afin de couvrir les frais de procédure.

 

En désespoir de cause, il tente une lettre auprès des ministres, juste avant que ceux-ci démissionnent.

 

Force est de constater que la situation de ce papy étonne et nous invite à un certain soutien.

Si sa décision d’intenter un procès a été radicale, il doit maintenant de l’argent à cette commune.

Commune qui a certainement voulu bien faire en mélangeant toutes les générations confondues mais qui a failli à une promesse.

Tout ceci aurait peut-être pu se régler de façon amiable…

 

Espérons que Pierre retrouve une certaine sérénité et qu’il finisse par fréquenter la nouvelle salle communale en mémoire pour sa femme…

grand-mere-et-grand-pere-28351

 

 
Poster un commentaire

Publié par le 7 juillet 2017 dans Mes Articles

 

Le saviez vous?

J’ai décidé en cette nouvelle année de rédactions, d’avis et de conseils, d’inaugurer une rubrique intitulée : le saviez-vous ?

Des petites anecdotes pas si anodines que cela…

Et je vous invite, très chers tous, à commenter et à nous divulguer peut être des faits que nous autres, juristes et communs des mortels nous ignorons…

Et je vais commencer cette rubrique par un fait qui m’a bien étonné et qui, peut-être, j’ai dit peut être, va me donner envie de reprendre le sport…

 

Dans certains contrats de travail, les frais kilométriques entre le domicile et le lieu de travail sont pris en charge.

J’en connais quelque chose pour l’appliquer à certains des intérimaires qui travaillent pour ma société.

C’est alors à chaque fois de savants calculs sur le nombre de kilomètres multiplié par le coefficient donné par l’URSSAF pour connaitre le montant exact de l’indemnité… moi qui était nulle en math j’en suis ravie…

 

Mais voilà que j’apprends qu’en plus de rembourser les frais engendrés par le véhicule terrestre à moteur le plus utilisé par les français, il se peut que les entreprises remboursent les frais engendrés par un….vélo….

Ah le saviez-vous ?

Le velib, vélo bleu et toute autre appellation, a donc un avenir certain au-delà du tourisme.

Il s’avère en effet que depuis le 1er janvier 2016, tout salarié d’une entreprise, peut (et c’est là l’ouverture de la loi) se voir rembourser les frais occasionnés par l’utilisation de son vélo entre son domicile et son lieu de travail.

C’est la loi du 17 aout 2015 qui le prévoit et cela concerne les salariés du secteur privé… Désolé Messieurs Dames du secteur public…

Seulement forcement il y a des termes bien précis :

-d’une part, cela n’a aucun caractère obligatoire ;

– d’autre part, cela peut se cumuler avec un titre de transport : autrement dit : votre gare est à perpette. Vous prenez votre vélo pour y aller. On vous rembourse les indemnités de vélo et le train. Mais (et oui il y a toujours un mais), il faut pour se faire que le trajet est train ne soit pas faisable en vélo. (Simple non ??)

En gros vous avez 50 kms à faire pour aller à votre travail, c’est faisable peut être en vélo mais je crains que vous ne soyez pas à l’heure. Là on peut prendre en compte le remboursement des deux indemnités.

Je suis persuadée que cela donnera lieu à des cas d’espèces, les juges argueront que 50 kms sont faisables en vélo, l’employeur gagnera peut être…

Enfin j’extrapole mais vous comme moi connaissons les dérives d’une loi.

-Enfin, Cette indemnité kilométrique est exonérée d’impôt sur le revenu au même titre que les frais de transport.

Néanmoins, cette indemnité est plafonnée à 200 euros par an et par salarié couvrant ainsi les frais réellement engagés par les salariés.

Le montant de la compensation est en effet fixé à 25 centimes d’euros par kilomètre parcouru…

 

Vous voilà donc prévenu… Vous connaissez les tenants et aboutissants…

Et donc cela peut redonner à certains l’envie de s’adonner au sport dès le matin et donc d’éviter de payer non seulement un abonnement à la salle, mais de plus, d’être payés pour faire du sport…

Que demande le peuple ?

Moi en tous les cas je suis convaincue (reste à savoir si ma volonté le sera aussi 🙂 )

80688ebc864352a337f316fa8e2b6c46

 

 

 
2 Commentaires

Publié par le 17 février 2016 dans Mes Articles

 

Lettre ouverte aux candidats…

On me demande souvent mon avis sur le marché de l’emploi…Je lis souvent de l’espoir dans les yeux de mes candidats…

Espoir d’un monde idéal ? Espoir de la science exacte ?

 

Malheureusement je n’ai pas ce don et même en travaillant dans le secteur du recrutement il est souvent difficile de faire un état des lieux…

 

J’ai eu la chance de connaitre le marché de l’emploi à une époque où les appels entrants étaient plus importants que la prospection…

Et puis j’ai traversé comme vous tous, les tranchées de la crise…

 

Si j’ai choisi ce métier, et si celui-ci me plait c’est surtout en raison du rapport humain… C’est parce que j’aime me sentir utile et insuffler dans la vie des gens un peu de positivisme…

Parce que le souci est bien la…

Le manque de confiance… le manque d’envie…le manque de positif…

 

Je le constate tous les jours…

Des jeunes, des moins jeunes et des personnes qui atteignent l’âge critique, celui où on a peur de les recruter ou alors que l’on recrute en raison de la prime que l’on obtient.

Attention je ne critique pas ces dirigeants qui ont parfois des raisons et qui gèrent leur équipe.. 

Je constate simplement …

Et je constate aussi qu’aujourd’hui la crise attaque clairement la confiance de vous, candidats…

Oui le marché est difficile…

Oui je vous dois la vérité…

Il faut se battre. Il faut persévérer.

Il fait y croire et ça finira par payer.

Cela peut durer, cela peut vous sembler long mais seules les personnes endurantes y parviennent

 L’emploi est là sinon je n’existerais pas… 🙂

Les offres sont moins importantes qu’il y a des années en effet…

Les recruteurs sont plus scrupuleux et les process sont plus longs.

 Mais l’emploi est la…

 Et je suis triste de constater que beaucoup baissent les bras.. que vous êtes épuisés et que vous n’avez plus la force…

Je suis triste parce que j’ai été dans votre cas et que sans un coup de pied bien placé je n’aurai pas trouvé cet emploi…

Je suis triste parce que j’ai aussi besoin de vous et que seuls certains subsistent…

 Je sais que c’est difficile et que travailler c’est non seulement pour l’argent mais aussi beaucoup pour la santé…

Ne croyez pas que parce que vous avez eu 100 refus, le prochain ne sera pas le bon.

Ne croyez pas que si on ne vous répond pas, c’est que vous n’intéressez pas.

Nous, recruteurs, recevons pas loin de 200 cv par poste…

Vous ajoutez à cela la gestion de souvent 8 postes en même temps.

Plus des appels téléphoniques, de l’administratif et de la proposition…

Et là vous constatez alors l’état des lieux : cela prend beaucoup de temps et parfois les réponses vous parviennent tard ou pas…

 Alors foncez… appelez… sollicitez nous…

Ah oui certains vous recevront mal… certains seront énervés, et mal lunés.

Et alors ?

D’autres vous recevront mieux… d’autres accepteront de vous écouter si votre discours est clair, cohérent et dynamique…

A l’heure où la France est touchée, à l’heure où les français ont mal, il vous faut faire part d’innovations, de surprises…

Qu’avez-vous à perdre ???

Ce matin, une candidate m’appelle. Elle a postulé plusieurs fois et n’a pas eu de réponses… oui je n’ai pas eu le temps…

Elle m’explique son cas… son discours est « punchy », elle donne envie qu’on l’écoute… et pourtant il est 8h30 du matin… je suis encore pas tout à fait au taquet, permettez-moi l’expression.

En 2 secondes , elle m’a expliqué qui elle était et ce qu’elle voulait.

En 2 sec je lui accorde un entretien demain matin

Attention je ne me vente pas de mon obligeance et de mon écoute…

Elle aurait pu tomber à un moment où je devais gérer mon administratif et où je n’aurais pas eu envie de l’écouter.

Mais si elle avait eu cette voix si dynamique alors j’aurai été curieuse quand même…

Croyez en vous… Croyez en votre force…

Continuez comme ça sans craindre des mauvaises nouvelles sur les chiffres du chômage.. ;

Oui le chômage augmente…

Oui les attentats de Novembre ont ébranlé la France et le commerce a été fortement impacté…

Nous ne pouvons pas de nos petites mains changer le monde…

Mais vous pouvez déjà changé un peu votre vie et votre état d’esprit…

  
 

 

 
10 Commentaires

Publié par le 15 février 2016 dans Mes Articles

 

Quand photo « chope »….

En ces temps difficiles ou la pauvreté et le chômage demeure, de nouveaux délits apparaissent…Des hommes, désespérés, pensent à de nouveaux moyens pour parvenir à gagner, que dis-je, à dérober quelques euros…

Et puis avouons-le, il y a aussi ceux qui ont fait du vol, leur passion…

 

M Photo en fait partie…

Il est jeune mais sans emploi…

Il est dynamique mais il préfère transposer cette qualité dans sa recherche de nouveaux larcins…

Et dernièrement il a remarqué une nouvelle machine susceptible de lui permettre de voler un peu d’argent sous couvert…

 

Qui est-elle ? ( suspenseeeeeeeeeeeeeeeeeeee)

 

Un photomaton…

  
 Oui avec les appareils new generation (avec l’accent dans le texte svp), les téléphones qui prennent bientôt la photo toute seule, ce genre de machine est un peu rentré dans les méandres de l’histoire.

Et pourtant, nous en avons toujours besoin.

C’est pourquoi une de ces dernières a été installée dans un centre commercial de cette jolie ville des Etats Unis.

Nous sommes en effet dans un petit bourg de la banlieue de Chicago.

 

Au sein du centre commercial, il y a donc ce photomaton qui orne l’entrée principale.

M Photo n’est pas à proprement parlé passionné par cet appareil mais cela fait quelques temps qu’il a constaté que le passage était régulier.

Il a aussi vu que le réservoir contenant l’argent était bien dissimulé à l’intérieur de la machine et qu’il pouvait y accéder en faisant croire que lui aussi prenait une photo…

Ingénieux le Monsieur…

 

Un matin, il se glisse donc sur le petit strapontin, contemple son reflet dans le miroir de droite, regarde les offres proposées par l’appareil mais ne glisse nullement les 6 dollars habituels afin d’avoir une belle photo en résultat…

Au lieu de cela il tente par tous les moyens de casser le système de paiement et d’ouvrir ainsi le réservoir ou il trouve la modique somme de 75 dollar…

Pour se faire il aura tout de même casser la machine qui au moment où il accédait enfin à sa quête, émet un bruit bizarre

Mais M photo ne s’en offusque pas !

Avec un tel butin, il pense déjà à ce qu’il pourrait s’offrir…

 

Quelques heures plus tard, la police ne pourra que constater les dégâts…

Mais quelle ne fut pas leur surprise que de réaliser que cette fabuleuse machine avait eu le temps avant de s’éteindre de prendre le voleur en photo…

Nul difficulté donc pour la police de retrouver M Photo…

La preuve leur était délivrée sous forme de 4 jolies petites photos en noirs et blancs divulguant la tête d’un homme en pleine action délictuelle…

 

L’homme est convoqué. Il avoue. La preuve est là.

Et il est condamné à une amende de 75 dollars…

 

La machine quant à elle trône toujours dans le centre commerciale, fière, neuve et toute brillante…

Quand à M Photo, il cherche un nouveau moyen de dérober quelques menus argents…

 

Mais c’est sans compter toutes ces nouvelles machines, qui dans un monde où les nouvelles technologies prennent le pas sur l’homme, deviennent de plus en plus intelligente et ingénieuse 😉

 

Débat à suivre !???!!!

 

 

 

 
Poster un commentaire

Publié par le 10 février 2016 dans Mes Articles

 

Maxime, recruteuse et blogueuse…

Il y a maintenant 5 ans que je décidais de créer cet endroit, ce lieu de rédaction pour moi, de réflexion pour vous et de detente pour nous !

Vous l’avez toujours compris : mon but est de vulgariser un fait d actualité, une décision de justice, un arrêt…

Mon envie est de rester dans ce qui est toujours aujourd’hui ma passion : le droit ! 

J’en ai fais quelques peu mon métier : consultante en recrutement spécialisée sur les métiers du juridique ! Je reste toujours en contact avec la matière mais également avec ceux que je considère toujours comme mes paires ! 

Depuis près d un an, je suis à nouveau en poste ! 

Au sein d’un cabinet de recrutement international, je gère les recrutements tertiaires mais surtout et toujours les recrutements juridiques ! 

J’habite toujours Nice… Je suis maman depuis bientot 2 ans… 

Et je suis aujourd’hui ravie de vous retrouver ! 

J’espère que certains reviendront et que d’autres arriveront ! 

Alors tres chers tous me revoilà 🙂  

 

 
10 Commentaires

Publié par le 10 février 2016 dans Uncategorized

 

Le retour du Jedi????!!!!

Mesdames, Messieurs,

Je vous dois des explications ! Je vous dois aussi des excuses !
J’ai eu une longue absence mais celle-ci présente belle et bien un motif légitime : je suis devenue une Maman !!!
Mon fils est né début Mars et depuis ce moment la ma vie a changé !
Oh non je ne vais pas vous faire l’apologie de mon bonheur ni vous en écrire une thèse !
Il a aujourd’hui 7 mois et c’est à peine maintenant que j’émerge, que je sors quelque peu de mon cocon !
Ma vie était jusqu’à présent tournée vers lui et ma famille nouvellement constituée.
Je ne travaillais plus (souvenez vous de mes déboires avec certaines administrations).

Et puis un jour la réalité s’est imposée… le doux cocon dans lequel je m’étais enfermée à commencer à se fissurer pour laisser apparaitre une réalité : et mon boulot dans tout ça ???
Comme certains d’entre vous il a fallu me replonger dans mon cv, dans l’inscription sur les sites et l’envoi de candidatures spontanées…
Et puis la proposition est arrivée : un CDD pour 4 mois !
Un CDD sur un poste que je n’aurai peut être jamais accepté avant mais qui me permettrait de pouvoir continuer à profiter de mon fils et ce dès 5h le soir !

Mais bien vite le manque et l’envie se sont fait sentir ! Je termine fin décembre 2014 mais aujourd’hui je m’ennuie et plus que tout je me sens inutile !
J’aime le métier du recrutement et des RH car tous les jours j’ai l’impression d’aider qqn, j’ai l’impression de rendre un service…

Alors j’ai à nouveau postulé…Alors j’ai à nouveau envoyé des candidatures spontanées sur un ton plus léger que ce que je ne faisais auparavant.
Quelques propositions se sont faites mais toutes plus invraisemblables les une que les autres : des postes à plus d’une heure de chez moi ou des postes sur lesquels je serai obligée de partir à 7h le soir… certes les postes sont très intéressants mais mon fils dans l’histoire ?

Et je me retrouve donc dans la situation de la jeune maman qui aime son fils et qui aime aussi son travail !
Comment arriver à conjurer les deux ?
Comment présenter cela à un recruteur en sachant que c’est un critère qui a toute son importance ?
Est-ce qu’une personne me donnera ma chance et acceptera que le soir je sois à 5h à la sortie de la crèche de mon fils ?
Je le dis : travailler tôt ne m’effraie pas mais voir grandir mon fils est aujourd’hui plus important que tout !
Alors je suis peut être trop honnête… Mais à quoi cela sert il de mentir et de perdre du temps ?

Finalement aujourd’hui c’est un come back ponctué de beaucoup d’interrogations !
J’ai été ce recruteur qui posait la fameuse question : « vous avez des enfants ? Ont-ils un moyen de garde ? »
J’ai été ce recruteur qui craignait pour la pérennité de son poste ! Si j’avais su… Mais avais-je le choix à l’époque ?

Les années passent, les générations aussi, mais le postulat est toujours le même : il devient dur de combiner les deux !
Ah c’est certain beaucoup réussissent ; peut être parce que contrairement à moi elles ne se posent pas tant de questions ! Elles acceptent que leur enfant reste tard à la crèche.
Je respecte tout ! J’accepte tout : et je pense fondamentalement que nous sommes tous différents.

Aujourd’hui je suis une jeune maman… Aujourd’hui mon fils est ma vie… Aujourd’hui mon boulot me manque… Aujourd’hui je suis un peu perdue…Mais de retour

 
2 Commentaires

Publié par le 20 octobre 2014 dans Mes Articles

 

Quand les réseaux sociaux mobilisent!

mobiliserJe suis une addict de Facebook ! J’aime y poster des statuts des photos et bien évidemment contempler ceux des autres !

Ce réseau social m’a toujours fasciné tout comme les autres d’ailleurs ! Je n’aimerai pas tant écrire sur mon blog et vous le faire partager si tel n’était pas le cas !

J’entends d’ailleurs souvent mes amis ou mes proches dire que je raconte ma vie ! C’est vrai en un sens mais n’y voyez pas la une preuve de narcissisme, j’exploite les technologies de mon époque et c’est sans arrière-pensée !!!

Et d’ailleurs si je ne racontais pas ma vie, je n’aurais certainement pas réussi à prouver ma légitimité face aux administrations françaises et monégasques !

Et c’est précisément là où je veux en venir ! Je veux précisément pointé du doigt la portée que représente aujourd’hui un réseau social tel que fb !

Depuis quelques années, en plus de nos pages habituelles relatant nos journées ou autre, nous voyons l’apparition de pages de soutien, de groupes en faveur d’une personne ou même en sa défaveur !

Des associations se créent, des mobilisations aussi, des pages que l’on « like » et qui prennent alors de plus en plus d’ampleur, qui se font connaitre, reconnaitre et qui pour certains arrivent à leur fin !

Comme peut être certains d’’entre vous, je suis abonnée à certains groupe et hier soir alors je surfais comme on dit sur fb, je découvre la page d’un jeune varois, Clément.

Ou plutôt devrais-je dire la page crée par son père en son honneur et ce afin que son histoire soit connue et qu’elle alerte les français !

Clément a 25 ans. Fin décembre dernier, il se promène à Nice dans une rue connue et qui bénéficie depuis peu de caméras de surveillance !

Il rentre de soirée. Il est 3h du mat ! Il ne doit penser qu’à une seule chose : rejoindre son lit au plus vite !

Mais sa soirée ne va malheureusement pas se finir de manière aussi idyllique ! Sur le chemin, il a le malheur de croiser deux jeunes de 19 et 20 ans ! Ils sont ivres et une altercation pour un motif futile commence !

Mais au lieu de se calmer, l’un des deux jeunes sort d’abord une bière qu’il jette à la figure de Clément et comble de l’histoire, il sort ensuite un couteau et le plante dans la pommette de clément !!!

Celui-ci tombe à terre ! Mais au lieu de partir en courant, les deux jeunes agresseurs s’acharnent sur Clément et le rouent de coups !

Ils finissent par partir le laissant à moitié mort !

Clément a gravement été touché au cerveau ! Il est resté plongé dans le coma quelques jours puis a commencé à se réveiller doucement !

Aujourd’hui il est hémiplégique du coté droit et aphasique! Il ne peux donc pas parler, se fatigue vite et va être suivi dans un centre de soins adaptés !

Pour combien de temps ? Pour quel résultat ? Personne ne sait mais tout le monde garde espoir !

Cette histoire m’a choqué, j’en ai fait des cauchemars toute la nuit et je ne pouvais rester insensible face à de tels actes de barbaries car le mot est bien là !!!!

Les deux suspects ont été interpellés le jour même de leur crime ! Ils étaient tellement ivres que le détenteur du couteau est tombé sur l’arme et s’est fortement entaillé la jambe !

Ils ont été appréhendés et sont en prison ! Pour ce qui est de leur sort je ne sais pas du tout quand l’affaire sera jugée et sous quels motifs d’accusation !

Si cette histoire comme tout à chacun, m’interpelle c’est aussi parce qu’il y a plus de 3 mois dans cette même rue, l’une de mes proches amies a elle aussi été victime d’un fou !

Nous fêtions son anniversaire ce soir-là ! Il pleuvait et elle allait en compagnie d’une copine à sa voiture afin de pouvoir conduire tout le monde dans le pub dans lequel nous avions prévu de sabrer le champagne !

Sur le chemin, elles croisent un jeune qui remarque son beau sac et qui les suit !

Il est arrivé par derrière et  s’est saisi violemment du sac ! Mon amie a été surprise mais n’a rien lâché !

Elle a été malmenée jusqu’à ce qu’elle le lâche enfin ! Malmenée ? Non tabassée !!! Elle a été projetée contre une barrière et rouée de coups !

Aujourd’hui elle va bien mais elle a eu un nez cassé, un doigt cassé, des bleus en tout genre et une belle entaille sur la tête !

Le lendemain, elle a retrouvé son sac dans une poubelle ! Seul son portable et portefeuille avait été volés !

Tant de coups pour si peu !!!!!

Mais où allons-nous ? Que deviens la France ? Dans quel univers allons-nous élever nos enfants ?

Les cameras censées être présentes dans cette même rue, n’ont pu filmer qu’une seule chose : la course de mon amie qui dans un dernier excès de rage s’est relevée en sang et a tenté de courser son agresseur !!

Nous pourrions recenser tous ces actes de violence en France ! Encore le 31 décembre dernier un jeune homme perdait la vie au Trocadéro à paris victime d’un coup de couteau !!!

Est-ce ainsi que la France est censée évoluer ? Devons-nous craindre de marcher dans la rue le soir et ce n’ importe où ?

Nous revenons forcement toujours au même sujet, aux mêmes interrogations ! La justice est-elle assez punitive ?

La police fait elle bien son travail ?

Pourquoi ne sont-ils pas plus présents ? pourquoi n’assurent-ils pas plus de garde ? Ne recrutent ils pas plus ?

Nous n’en finirions plus avec ces questions !

Ce soir, je suis peinée, choquée et j’ai eu besoin de vous faire connaitre ces histoires !

Parce que je pense fondamentalement que seul le bouche à oreille et la mobilisation face à de telles barbaries auront des retours salvateurs !

Ce soir je pense fort à toutes ces victimes et de mon canapé, je leur dédie cet article ! C’est si peu mais j’espère que vous qui me lisez aurez aussi à cœur de partager et peut être que notre modeste participation fera un jour bouger les choses ?!

Comment ? Oh personnellement j’ai plein d’idées mais je perdrais encore trop de temps à dénoncer et à hurler face à un système que nous déplorons tous !

Alors pour Clément, pour mon amie (je préfère garder l’anonymat pour elle) pour tout ceux qui ont été ces victimes, nous sommes là et nous combattrons à vos côtés !

Ps : pour ceux qui voudraient prendre quotidiennement des nouvelles de Clément, vous pouvez aller voir sa page fb  et la likez : communauté Clément Cosma !

 
6 Commentaires

Publié par le 12 janvier 2014 dans Mes Articles